Véritable mine d'or pour la santé du corps et de la peau, le lait d'ânesse n'en finit plus de surprendre par ses vertus exceptionnelles. S'il est possible de le boire tel quel, il doit surtout sa réputation à son usage cosmétique : crèmes hydratantes, shampoings, savons entre autres.

Les bienfaits de ce lait tiennent notamment à sa composition unique, qui en fait un produit d'exception. Grâce à sa richesse en vitamines (A, B, C, D, E) et en oligoéléments, le lait d'ânesse prévient le vieillissement de la peau et favorise sa régénération. Tenseur naturel, il ravira les peaux matures par ses propriétés antirides. Ses omégas 3 et 6 – des acides gras essentiels que notre organisme ne sait pas synthétiser – et ses phospholipides restaurent le film protecteur de l'épiderme.

Adoucissant et nourrissant, le savon lait d'anesse bio se révèle l'allié de tous les types de peaux, même les plus sensibles. Disponible sous plusieurs formes – solide, liquide, savon à barbe – il s'invitera dans tous les soins d'hygiène. En cas d'eczéma, de psoriasis ou d'acné, il pourra être employé sans crainte pour une toilette quotidienne : il réduira les irritations de l'épiderme sans jamais agresser la peau. Par ailleurs, son côté hydratant apaisera les démangeaisons dues à une sécheresse cutanée trop importante.

Pourquoi opter pour un savon lait d'ânesse bio ?

Gardons ceci en tête : une ânesse ne produit qu'un à deux litres de lait par jour, et cesse sa production une fois son petit suffisamment développé. Par conséquent, le lait d'ânesse s'inscrit comme un produit rare et exigeant. Les producteurs doivent en particulier s'armer de patience pour récolter ce précieux nectar. Privilégier des savons au lait d'anesse bio, fabriqués dans le plus pur respect de l'artisanat, garantit un produit fini de haute qualité, soucieux du bien-être animal et de l'environnement.

Le pourcentage de lait d'ânesse utilisé est un critère essentiel pour bien choisir son savon lait d'anesse bio. Compte tenu de son coût et de sa rareté, il convient de se méfier des cosmétiques en renfermant une trop grande quantité. Bien souvent, le lait s'y présente sous forme lyophilisé, ce qui tend malheureusement à altérer toutes ses propriétés bénéfiques. À l'inverse, un lait frais et bio employé en plus faible proportion – autour de 10 % – s'affiche comme un gage de fiabilité.

Enfin, accorder une attention aux autres ingrédients utilisés pour la fabrication du savon demeure tout aussi important. Ceux-ci seront choisis d'origine naturelle pour préserver l'intégrité de la peau. De plus, une composition idéale fera intervenir des huiles végétales soigneusement sélectionnées qui compléteront les vertus du lait d'ânesse. Pour les savons bio solides, le beurre de karité exercera tout son potentiel réparateur. L'huile de coco se distingue par ses propriétés moussantes et hydratantes. Enfin, l'huile d'olive sera un excellent support antioxydant pour un savon liquide. Miser également sur une touche d'aloe vera dans un savon lait d'anesse bio contribuera à raffermir les tissus et à raviver l'éclat du teint.